CPDT RI4

La biodiversité en Wallonie sous l'angle des dynamiques écosystémiques

Unité de recherche : Lepur
Début : 2011
Fin : 2014

L'étude examine l’hypothèse de la dynamique naturelle au regard des conditions méso-écologiques principales (climat, sol, eau, relief) et de l’histoire biogéographique du territoire.
Elle vise le développement d’un outil d’orientation de la politique d’aménagement du territoire d’aide à la décision en matière de stratégie territoriale de conservation de la nature en Wallonie.qui s’appuiera sur le développement d’un modèle mettant en relation la biodiversité avec les dynamiques éco-systémiques.
Les résultats constitueront un référentiel régional spatialisé utile pour la détermination de mesures de compensation planologique pertinentes.
Différents scénarios de conservation et de développement de la biodiversité régionale seront mis en évidence et déclinés sous forme quantitative et spatialisée (cartes).

Pilote scientifique : Emmanuel Sérusiaux
Chercheurs : Sébastien Hendrickx, Claire van der Kaa