Thématiques de recherche /
Mobilité, accessibilité et dynamiques résidentielles

Mobilité Ce thème aborde les relations entre mobilité et aménagement du territoire dans une optique de développement durable. La lutte contre la dépendance à la voiture est au cœur de cette thématique. Pour les activités économiques, la logique est de tenter de mettre en concordance profil de mobilité des entreprises et profil d’accessibilité des lieux. Il s’agit d’interroger différents modèles urbains (ville compacte, ville diffuse, organisation polycentrique) au regard de la densité, de la mixité des fonctions et de la coordination entre urbanisation et offre en transport en commun. Pour le logement, il s’agit de concilier les aspirations des ménages à un cadre de vie de qualité avec les impératifs d’une mobilité durable, en tenant compte de l’évolution et de la diversification des projets de vie.

Outre la relation entre forme urbaine et demande de mobilité, ce thème traitera aussi de divers aspects relatifs à l’offre de transport. Dans ce cadre, la recherche aborde l’efficacité et l’équité sociale relative à la desserte en transports en commun. Les politiques de stationnement, d’aménagement de l’espace public en faveur des modes doux, le télétravail, le covoiturage, le car-sharing… sont également étudiés dans ce volet offre.
Au croisement entre l’offre et la demande, l’analyse des comportements de mobilité implique l’intégration de notions de perception, d’image de marque, de chaines d’activités…

Recherche CPDT / subvention 2012 - 2013

Fiscalité et aménagement du territoire
La loi du 13 juillet 2001 a accordé aux régions de nouvelles compétences concernant la taxation et plus particulièrement en matière de taxation immobilière (précompte immobilier, droits d’enregistrement et droits de succession). La réforme de l’Etat annoncée pour 2014 viendra y adjoindre d’autres compétences, notamment en ce qui concerne les incitants fiscaux en matière de logement (comme la déduction pour habitation propre et unique). C'est dans ce contexte que cette recherche se veut une réflexion sur la fiscalité en tant qu’outil d’aménagement du territoire et, par conséquent, en tant que moyen pour rencontrer les défis du développement territorial que la Wallonie s’est fixée.

Pilotes scientifiques: Marc Bourgeois, Henry-Jean Gathon, Bernard Jurion, Jacques Teller
Chercheurs: Bruno Bianchet, Guillaume Xhignesse


Recherche CPDT/ subvention 2011 - 2012

Densification des tissus bâtis en Wallonie: forme, acceptabilité et modalités pour accompagner la mutation des tissus bâtis
Les tissus bâtis se transforment en fonction des besoins et de la pression démographique. On assiste à la division des parcelles, à la subdivision des immeubles et à la transformation des combles et des garages. L’ensemble de ces transformations conduit à une densification progressive. Il convient de l’étudier pour en  tirer à la fois les effets positifs mais aussi pour mieux la réguler.
La recherche vise à identifier les principes et les leviers d’une densification raisonnée et diversifiée en fonction des caractères et des problèmes propres aux différentes formes d’urbanisation que l’on peut rencontrer en Wallonie. Cette étude met en évidence les modalités et les formes les plus acceptables de la densification sur un le plan morphologique, socio-environnemental et économique.
Pilote scientifique : Rita Occhiuto
Chercheurs : Céline Bodart, Arie de Fijter, Axel Fisher

Production de l'habitat et enjeux territoriaux
Comment l’intervention de la puissance publique peut-elle soutenir la transition vers un nouveau système de production pour l’habitat wallon ?
La recherche se base sur le concept  qu’un système de production de l’habitat vise à accroître et à améliorer l’offre en logements et qu’il se structure par les interactions entre les modes d’habiter (la demande), les modes de production (l’offre) et les modes de gestion (l’intervention de la puissance publique).
Sans conteste, le modèle périurbain continue de dominer le paysage wallon de la construction résidentielle. Récemment, certaines évolutions telles la part décroissante des bâtiments isolés, l’intervention croissante des sociétés immobilières privées, la croissance de la production de logements collectifs, la mise en avant du modèle « écoquartier » … annoncent  la mise en place d’un nouveau système de production en lien avec la problématique de la transition énergétique.

Pilote scientifique : Jean-Marie Halleux
Chercheur : Julie Strée