News

Vendredi 19 mars 2010: La place et le rôle de l'usager: enjeux de développement durable Publiée le 01/03/2010.

C’est dans le cadre d’une post-formation en développement durable que l'Institut Supérieur d'Architecture saint-luc de wallonie à Liège vous invite à une journée d'étude sur la place et le rôle de l'usager, enjeux de développement durable le vendredi 19 mars 2010 dès 10h15. Le développement durable y est abordé comme une problématique culturelle et sociale globale. Cet angle de vue veut éclairer certains aspects du développement durable qui interviennent dans les pratiques de l'architecture et de l'urbanisme.
La durabilité prend ainsi en compte, non seulement des éléments techniques tels que la maîtrise des énergies, les performances des matériaux ou l'évaluation des incidences de la mobilité mais aussi les modes d'appropriation d’espaces habités par leurs usagers. L’accent sera mis sur le rôle et la place de l'usager dans les projets architecturaux et urbains en tant qu'enjeux de développement durable.

Quelle place laissent aujourd'hui les concepteurs et commanditaires de projet à l'usager ? Quel rôle lui attribuent-ils ? Quelle compétence lui reconnaissent-ils ? Comment rencontrent-ils l'usager ? Comment traitent-ils les informations émanant des usagers ? Comment gèrent-ils la multiplicité parfois conflictuelle des attentes ? Comment les concepteurs définissent-ils leur mission et le créneau spécifique de leur intervention par rapport à l'usager ? Quel rôle et quelle compétence l'usager attribue-t-il au concepteur ? Dans les projets à grande échelle et à long terme, comment situer l'usager ? Plus généralement, comment les perspectives des sciences humaines et celles des auteurs de projets d'aménagements spatiaux peuvent-elles s'articuler pour une meilleure prise en compte des différents acteurs, de leurs différentes compétences et conceptions de projets ?

La post-formation en développement durable
La formation privilégie une approche pluridisciplinaire et vise à développer une démarche transversale. Elle se veut un lieu de rencontre interdisciplinaire et d'échange entre praticiens.
Elle est découpée en quatre modules de cours et conférences, d'un volume horaire total de 250 heures :
1. développement durable : concept, des analyses et
un des pratiques, aménagement du territoire et urbanisme : séminaires internationaux ouverts à tous publics.
2. architecture et développement durable: paramètres et concepts de base : cours théoriques et parcours d’architectes.
3. construction et développement durable : techniques, matériaux, mise en œuvre : cours théoriques, travaux dirigés, visites et exercices.
4. réalisation d'un travail personnel par l'étudiant (mémoire-projet), encadré par une équipe de spécialistes, au terme des 2 années.

La post-formation en développement durable est accessible aux architectes et aux ingénieurs architectes belges ou étrangers ainsi qu’aux enseignants en architecture.
La durée totale de la formation est de quatre semestres. Pour permettre aux étudiants de garder une vie professionnelle, les cours sont groupés en sessions de deux jours, les vendredi et samedi, une ou deux fois par mois.

A télécharger : lepurnews-16-projets_architecturaux,_projets_urbains.pdf

Retour à la liste des news